ART EN EXIL

 

 

Théâtre     Cinéma     Littérature

  Les revues et magazines      la musique

L’agenda des événements culturels

   VIVRE ENSEMBLE VIVRE ENSEMBLE (3 jours contre les violences, le racisme, les discriminations et l’esclavage)

Nos coups de cœur        Emission radio       Nos sites et liens préférés

Vos commentaires et contributions      Divers     Comment nous contacter

 

ACCUEIL

 

LA PRESENTATION DE NOTRE ASSOCIATION

Art en Exil

 

 

Nos objectifs :

 

Notre association est née du désir de faire connaître des réalisations d'auteurs, de comédiens et de metteurs en scène immigrés de toutes horizons et toutes nationalités confondues, vivant  loin de leur pays d'origine et qui tentent d'exprimer par leur art, leur désarroi, leurs questionnements, leur quête d'identité et leur vision du monde.  

 

A travers divers médias et productions artistiques autour de la musique, de la danse, du théâtre, du conte, du cinéma, de la photo ou de l'art plastique, notre association se donne pour objectif d'aider et de promouvoir les manifestations des artistes en exil et de constituer en quelque sorte, un pont entre différentes sensibilités à partir de la problématique de l'exil, de la notion d'identité multiple et de son investissement dans la société actuelle.

 

Notre souhait est de faire découvrir à un public nombreux un potentiel d’artistes de talent  vivant en France (toutes origines confondues) et qui sont dans l’impossibilité de s’exprimer librement et pour certains de survivre tout simplement – dans leur pays.

 

Nos actions :

 

L’Association  « Art En Exil »  est une association dont les activités témoignent de l’extrême vitalité et de la richesse d’une culture pluraliste en exil.

 

Nos actions se sont  concrétisées par les Festivals de Théâtre et de Cinéma consacrés aux productions artistiques touchant à l’immigration. Le bilan positif de nos manifestations nous incite à les renouveler.

 

Depuis sa création en mars 2000, l'Association, forte de ses expériences, s’est vue doter de différents supports :

      -  Un site internet  www.artenexil.net   dans lequel figurent nos archives – objectifs, réalisations, comptes-rendus, affiches, articles de presse - et actualités – les manifestations que nous organisons et celles que nous soutenons ;

 

1.              Deux  magazines trimestriels, dont « Derang », écrit en bilingue (français / persan),

 le seul dans le monde qui propose des recueils de littérature Persane en édition bilingue ;

 

      -  Une  émission  de radio hebdomadaire bilingue « Sous un ciel venu d’ailleurs » sur Fréquence Paris Plurielle, 106, 3 FM, diffusée également sur le site internet de l'association pendant deux semaines ;

 

1.              Un carnet d'adresse de plus de 42 000 correspondants en France et à l'étranger, 

 intéressés aux activités culturelles ;

 

2.              Une bonne presse auprès des journalistes français et étrangers.

 

Nous  sommes présents  de cette façon sur plus de  30 sites culturels différents et c’est ainsi que nous touchons le public afin de l’ informer de nos différentes manifestations tout au long de l’année

 

L'association a déjà traduit  plusieurs oeuvres d’écrivains, poétesses et poètes contemporains du persan en français ainsi que l'histoire de l'art et la culture d'Iran (se référer au site de l'association).

 

Nous avons participé en 2006, à la « Journée de la Poésie » ainsi qu’à la manifestation «  Lire en fête ».

 

 Nous  organisons tout au long de l’année, hors festival, des « soirées rencontres / débats cinématographiques, littéraires et musicales » au Centre Culturel  La clef.

 

Cette année, le septième Festival  de Théâtre Iranien en Exil, à l’automne  et le quatrième Festival  de Cinéma Iranien en Exil, au printemps, ont rencontré un vif succès auprès du public parisien, drainé par media et un bouche à oreille très positif. et de nouveau pour nous l'occasion de découvrir et de faire découvrir une diversité d'artistes réunis autour d'un même thème.

 

L’objectif est de confronter les propres expériences des artistes à un public international qui n'a que rarement l'opportunité d'assister à des créations aussi éclectiques qu'authentiques, en marge des productions officielles et conventionnelles.

 

Les Festivals se conçoivent comme un lieu d'échange culturel axé autour du plaisir de la découverte, du regard, de l'écoute. Notre souhait est d'utiliser le théâtre, le cinéma et les autres supports créatifs comme un moyen d'accroître notre connaissance de l'autre et de goûter par des spectacles attrayants ce que chacun a de différent.

  

Art en exil, conscient de son rôle de transmission de certaines valeurs humanistes, se positionne également contre toutes les formes de violence, qui souvent commencent dès l'enfance. C'est pourquoi, nous avons, en juin de cette année, organiser en collaboration avec d’autres associations et institutions liées au monde de l'éducation  2ème édition de 3 jours de rencontres sur le thème suivant : « Art et culture contre la violence, les discriminations, racisme et l’esclavage».

Toutes les initiatives privées et publiques étaient les bienvenues pour débattre, sous différentes formes artistiques  de ce fléau social  qui touche toutes les couches de la population. Le forum s’est déroulé les mercredis : 31 mai, 7 et 14 juin 2006 à Paris.

 

Ces 3 journées constructives se sont déroulées avec succès, en présence de plus de 450 enfants et adultes.

Ces journées ont été réalisées de façon modeste avec la seule bonne volonté et mobilisation de tous les participants et organisateurs, car ce projet de 3 jours était non subventionné.

 

Mme Khedidja BOURCART, Adjointe au Maire de Paris en charge de l'intégration, nous a fait l’honneur de sa présence et  de son intervention.

Avec le soutien de : Mairie de 12ème arrondissement

MEO - Maison d'Europe et d'Orient, Radio Fréquence Paris Plurielle 106.3 FM, Euro Disney Associés SCA, Une Journée au Cirque, Centre de Ressources Citoyenneté

(Direction des Affaires Scolaires - Sous Direction de l’Action Educative et Périscolaire - Bureau des Ressources éducatives, périscolaires et humaines). La Compagnie Erinna, Association Elea, Ensemble de l’Atelier de Théâtre du Collège Saint Gabriel de Bagneux, Association Du côté du pont Mirabeau, L’Art Studio Théâtre, Association Bleu Perle, Association Les Ateliers Voyageurs, Co- errances, Association Les Unités Soleil de Créteil, Association Réseau 2000, LA LOCAL TĒLĒVISION

Pour avoir plus d’information, allez  Sur le site : http://www.artenexil.net

Rubrique : « 3 jours Art et culture contre la violence, les discriminations, racisme et l’esclavage»,

 

Bilan du 4ème festival de cinéma iranien en exil.                  

Le quatrième festival international du cinéma d’Iran en exil s’est déroulé avec succès, sous la direction de Djavad Dadsetan, à Paris du 09 au 12 mars 2006 au cinéma La Clef dans le 5ème arrondissement.

Cette année, le festival était dédié aux femmes.

 

Le but du festival est non seulement de présenter le cinéma iranien et d’autres arts en exil, mais aussi  de marquer un trait-d’union entre cinéastes de différentes nationalités et de différentes cultures. Un aspect très intéressant du festival était la présence significative des films réalisés par des jeunes cinéastes et des cinéastes femmes de différentes nationalités. Tous les débats, les films en persan et les questions/réponses avec des metteurs en scène ont été traduits en français et en simultanée.

 

Nous avons pu voir plusieurs films réalisés dans différents pays par des cinéastes iraniens en exil, mais aussi des films de cinéastes d’autres nationalités sur tous les aspects de la vie d’exilés, de réfugiés, d’immigrés, de sans-papiers, discrimination, violence, etc.

Nous avons assisté à des présentations/débats sur des films dont certains cinéastes étaient présents et écouté également de la musique;

En résumé, nous avons assisté à un moment fort de rencontres, de dialogues, de convivialité en même temps que de présentations de films, qui nous ont permis de vivre un long week-end   aussi bien utile qu’agréable. 

Ce 4ème festival,  qui a connu de meilleurs conditions que celui de l’année dernière, a bénéficié d’un immense succès aussi bien de par la qualité et la variété des films proposés que par la richesse des débats, des rencontres entre le public et les artistes venus présenter leurs oeuvres, de France mais aussi de l’étranger.

 

Au programme : 14 de films iraniens inédits, fictions et documentaires, tournés-en Europe, aux Etats-Unis ou en Iran et 21films de cinéastes de différentes nationalités et de différentes cultures sur tous les aspects de la vie d’exilés, de réfugiés, d’immigrés, de sans-papiers, discrimination, violence, etc.

 

Ces films touchent aux problèmes quotidiens que vivent les jeunes générations dans les pays d’accueil, notamment de jeunes filles en butte avec les fortes traditions religieuses et culturelles de leurs parents ;

 Ils  témoignent directement de la souffrance de l’exil vécu par des femmes confrontées à  l’indifférence, la peur, l’impuissance devant leurs révoltes et leurs revendications.

 Ce festival a attiré de nombreux jeunes iraniens avides de connaître, analyser, discuter des différentes difficultés de créations mais aussi de découvrir une réalité iranienne peu connue du pays d’origine et de l’exil vécu par leurs parents.

 

Bilan du 7ème festival de théâtre iranien en exil

 Celui ci s’est déroulé du  7 septembre au 01 octobre 2006  dans deux lieux différents : Espace Quartier latin, dans le 5ème arrondissement et à l’Art Studio Théâtre (19ème arrondissement). 

Au programme : 17 de pièces inédits (deux représentations de certaine pièce dont un total de 23 représentations, de metteurs en scène de différentes nationalités et de différentes cultures sur tous les aspects de la vie d’exilés, de réfugiés, d’immigrés, de sans-papiers, discrimination, violence, etc.

 Nous avons assisté à des présentations/débats sur des pièces avec metteurs en scène étaient et écouté également de la musique d’origine kurde et latino-américaine jouée par de jeunes musiciens.

 Le bilan s’est avéré  positif, puisqu’il a attiré  près  de 3000 personnes,  qui en ont tiré une grande satisfaction et ont formulé leur souhait de renouveler l’expérience les années suivantes.

                Cette septième  édition prouve bien qu’une production d’auteurs, metteurs en scène et comédiens  iraniens ou non iranien immigrées ou en exil est plus que présente, vivante, en évolution constante.

 

                  Le projet initial a  été respecté puisque la  première volonté du festival, outre le fait de faire connaître les arts et la culture iranienne dispersés en Europe, a été  de créer et de renforcer des liens d’amitié, de convivialité

 

 E/ Les différentes réalisations  de l’Association tout au long de l’année 2006        

 

Nos actions se sont  concrétisées par les Festivals de Théâtre et de Cinéma consacrés aux productions artistiques touchant à l’immigration. Le bilan positif de nos manifestations nous incite à les renouveler.

 

Depuis sa création en mars 2000, l'Association, forte de ses expériences, s’est vue doter de différents supports :

       

      -  Un site internet  www.artenexil.net   dans lequel figurent nos archives – objectifs, réalisations, comptes-rendus, affiches, articles de presse - et actualités – les manifestations que nous organisons et celles que nous soutenons ;

 

Deux  magazines trimestriels, dont « Derang », écrit en bilingue (français / persan),

 le seul dans le monde qui propose des recueils de littérature Persane en édition bilingue ;

 

      -  Une  émission  de radio hebdomadaire bilingue « Sous un ciel venu d’ailleurs » sur Fréquence Paris Plurielle, 106, 3 FM, diffusée également sur le site internet de l'association pendant deux semaines ;

 

Un carnet d'adresse de plus de 32 000 correspondants en France et à l'étranger, (une augmentation de 8 000 correspondants sur l’année 2006) 

 intéressés aux activités culturelles ;

 

Une bonne presse auprès des journalistes français et étrangers.

 

Nous  sommes présents  de cette façon sur plus de  30 sites culturels différents et c’est ainsi que nous touchons le public afin de l’informer de nos différentes manifestations tout au long de l’année

 

L'association a déjà traduit  plusieurs oeuvres d’écrivains, poétesses et poètes contemporains du persan en français ainsi que l'histoire de l'art et la culture d'Iran.

 

Nous avons participé en 2006, à la «printemps des poètes» ainsi qu’à la manifestation «  Lire en fête ».

 

 Nous  avons organisé tout au long de l’année, hors festivals , des « soirées rencontres / débats cinématographiques, littéraires et musicales » au Centre Culturel  La clef.

 

- Cette année, le septième Festival  de Théâtre Iranien en Exil, à l’automne  et le quatrième Festival  de Cinéma Iranien en Exil, au printemps, ont rencontré un vif succès auprès du public parisien, drainé par media et un bouche à oreille très positive. et de nouveau pour nous l'occasion de découvrir et de faire découvrir une diversité d'artistes réunis autour d'un même thème.

A partir de juin 2005 l’Association est agréée Jeunesse et Ēducation Populaire par la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports de Paris- Ile-de-France

 

Les perspectives d'ouverture  aux autres activités et à l’inter associatif :   

 

- A part des « soirées rencontres / débats cinématographiques, littéraires et musicales » au Centre Culturel  La clef, organisé tout au long de l’année, hors festivals.

Du  27 au 30 août 2006 nous étions présents autour de soutien au développement du débat d’idées et de la diversité culturelle, le Centre Culturel et de Coopération Linguistique de Tallinn a invité l’Association Art en Exil, pour une intervention au colloque international sur la diversité culturelle et la tolérance culturelle le 30 août 2006 à Tartu). (Notre association a été la seule association française invitée à ce colloque).

M. Djavad Dadsetan directeur artistique de l’Association s’est rendu en Estonie du 27 au 31 août 2006 et a fait une intervention sur le thème « Tolérance culturelle en France » au colloque organisé par le PÖFF, le 30 août 2006, dans le grand amphithéâtre de l’Université de Tartu.

 

- Nous avons participé également du 21 au 22 octobre 2006 au «FORUM DES OING/ONG» sur le thème : Enjeux de la diversité en Europe et Citoyenneté Européenne

- Nous étions présents, du 27 au 29 octobre 2006 aux Etats Généraux pour l’égalité organisé par SOS Racisme.

 

- Nous avons participé au colloque Diversité et Représentation Politique, organisé par Le Haut Conseil à l’intégration à Science Po, le 28 octobre 2006. 

 

- Nous étions présents à l’occasion  du  «Forum des Associations parisiennes » qui a eu lieu, les  6 et 7 octobre 2006 à l'Hôtel de Ville organisé par la Mairie de Paris (avec l’Association cadecsif).

 

- 7ème festival international de court-métrage de Limoges qui a eu lieu du 23 au 25 novembre 2006, a invité M. Djavad Dadsetan, directeur artistique de l’Association Art en Exil, qui intervenu entant que  « membre du jury sur la sélection officielle des films en compétition pendant le festival, de plus dans le cadre de« carte blanche et de mettre en valeur le travail de  l’Association Art en exil

 

 

Association envisage d’embaucher 2 autres CDI

 

L'Association Art En Exil, a besoin d’un espace culturel d'une surface de 150 à 300 M2, dans Paris.

 

Ce local serait un lieu de rencontre et de création qui abriterait les festivals de cinéma et de théâtre ainsi que d'autres manifestations culturelles organisées tout au long de l'année pour faire connaître des réalisations d'auteurs, de comédiens et de metteurs en scène immigrés (toutes nationalités confondues, pour plus part des jeunes et des femmes qui travaillent dans des conditions parfois difficiles pour s'intégrer dans la société d'accueil.).  

Pour tout contact :

 

Directeur Artistique : M. Djavad Dadsetan

Association Art en Exil – 21, rue de FECAMP 75012 Paris

06 09 12 68 07 / 01 45 42 20 16

E-Mail : artenexil@free.fr

Et

               vivreensemble2@free.fr

 

Site : http://www.artenexil.net

 Et

           http://vivreensemble.space-blogs.com/

 

Association agréée Jeunesse et Ēducation Populaire par la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports de Paris- Ile-de-France

Association Loi 1901 – N°Siret : 43771057700010 / code APE : 923 A

 

 

 

 

COMMENT AIDER L’ART EN EXIL ?

DEVENIR MEMBRE DE L'ASSOCIATION ART EN EXIL

Si vous souhaitez soutenir nos actions en faveur du pluralisme culturel, il vous est toujours possible d'adhérer à l’association Art En Exil. Art En Exil est une association loi 1901, qui regroupe des bénévoles, et dont les objectifs sont principalement d’aider et de faire connaître des artistes de talent, immigrés en France et de sensibiliser l’opinion publique et les partenaires culturels afin de promouvoir la liberté et la diversité artistique.

Actuellement, notre association se mobilise pour la troisième année consécutive autour de ce projet citoyen et culturel qui nous tient à cœur, L’association propose trois jours de rencontres associatives et culturelles, qui ont pour thème «Art et Culture contre la violence, les discriminations et l’esclavage» les mercredis 21, 28 mars et 04 avril 2007 à Paris.

Vous pouvez devenir membre de l’association en participant selon vos possibilités et nous permettre d’être plus efficaces.

Vous recevrez régulièrement par mail nos lettres d'information et invitations à nos manifestations culturelles.

Il vous suffit d'imprimer ou de recopier le bulletin ci-dessous, et de nous l'expédier par la poste:

NOM :

Prénom :

Adresse :

Code Postal :

Ville :

Tél (facultatif) :

E-mail (facultatif) :

 

Membres Donateurs : 30 /+

Membre Bienfaiteurs : 15

Sympathisants : 10

A l'ordre de l’Association Art En Exil :

21, rue de Fécamp 75012 Paris, un reçu vous sera adressé.

Par virement : A l'ordre de l’Association Art En Exil 

Caisse d’Epargne, AGENCE PORTE DES LILAS

304, RUE DE BELLEVILLE 75020 PARIS

Code/ETAB : 17515                              Code / GUICHET : 90000

N°/ COMPTE : 04 27 23 25 085           C/RICE : 48             Domiciliation : CE ILE DE France PARIS

VOUS POUVEZ NOUS AIDER AUTREMENT :

Art En Exil cherche des bénévoles

Notre équipe s'agrandit, nos actions se multiplient…
Actuellement, Notre association est à la recherche de nouveaux bénévoles pour assurer le bon déroulement de nos projets, si vous êtes disponibles et souhaitez vous engager dans une action concrète, n’hésitez pas à nous contacter :  

 

Association Art En Exil

21, rue de Fécamp 75012 Paris
Tél : 06 09 12 68 07 / 01 45 42 20 16

E-Mail : artenexil@free.fr

Site : http: //www.artenexil.net

Association agréée Jeunesse et Education Populaire par la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports de Paris- Ile-de-France/N° 75JEP 05-345

Association loi 1901 – N°Siret : 437 710 577 000 10 / code APE : 923A

 

 

 

ACCUEIL